Macromedia Flash : une suite logicielle pour créer des graphiques vectoriels

Macromedia Flash est un ensemble de logiciels qui permet de produire des graphiques vectoriels sollicités pour les applications web, les jeux et les vidéos. Ces logiciels sont très utilisés et appréciés par les étudiants en informatique, comme vous pourrez le voir sur avis infosup.

Macromedia Flash est un logiciel dit client qui fonctionne sur la plupart des navigateurs et il permet de générer des canaux de communication comportant deux directions, à savoir audio et vidéo. C’est une sorte d’instrument virtuel qu’un lecteur Flash ou serveur Flash utilise pour lire les fichiers de type Flash. Cette technologie a été lancée en 1996, et depuis, il est l’un des procédés les plus connues pour insérer des animations et des objets interactifs à une page web.

Les débuts de Macromedia Flash

Les débuts de Macromedia Flash remontent à la création du premier logiciel de dessin appelé SmartSketch, conçu pour la facilitation de la mise en oeuvre de dispositif de dialogue entre homme et machine, en 1993. Mais le logiciel n’a pas connu le succès escompté. Avec la vulgarisation du web, l’entreprise de logiciel FutureWave change et rénove le logiciel SmartSketch en adjoignant un système d’image par image et reproduit le logiciel. Vers la fin de l’année 1996, Macromedia prend possession du logiciel d’animation vectorielle et le lance sur le marché sous le nom de Flash 1.0.

C’est en 1997 que la seconde version de Macromedia Flash est sortie avec de nouvelles innovations. La troisième version Macromedia Flash 3 est sortie un an plus tard, et l’année d’après vient la sortie de la quatrième version avec un support MP3.

Les lecteurs alternatifs

L’élément Flash Player est un module d’extension propriétaire avec des sources dont on ne peut disposer. Il existe d’autres plans de lecteurs Flash tels que GPLFlash et swfdec. Enfin, comme le format flash est diffusé largement, un des objectifs premiers de la Fondation pour le Logiciel Libre est de développer un programme de lecture compatible, c’est le projet Gnash.

Author: Elona Gonzalez

Share This Post On